Anesthésie locale - gaz meopa - Anesthésie générale

Nous disposons de trois alternatives d’anesthésie pour traiter notre patient selon la situation: Anesthésie locale, le gaz meopa (protoxyde d’azote) et l’anesthésie générale.

La sédation consciente par inhalation de gaz (protoxyde d’azote) représente une excellente alternative à une prémédication relaxante avant soins dentaire, souvent inefficace lors des soins proprement dits,  ou à l’anesthésie générale, plus onéreuse.

La sédation consciente par protoxyde d’azote, (aussi appelé gaz hilarant), peut améliorer le bien-être du patient en diminuant son anxiété et faciliter la réalisation de soins de qualité. Cette technique peut également être applicable chez des enfants phobiques pour les aider à supporter les  soins dentaires dans la petite enfance. Une pleine collaboration du patient ou de l’enfant est toutefois indispensable pour assurer son succès. Le bon candidat à une sédation au protoxyde d’azote est un patient qui a peur mais qui a la volonté de se faire traiter et peut respirer librement par le nez.

La sédation par protoxyde d’azote s’emploie de façon simple, avec une diminution légère du niveau de conscience mais sans abolition du jugement. Sa rapidité d’induction et d’élimination, sans accumulation dans l’organisme avec effet retard, garantissent une sécurité d’utilisation élevée.

anesthasia